Quand Laeticia Hallyday et Nathalie Baye oeuvraient de concert pour sauver Laura Smet d’une « relation toxique »

Il y a 10 ans, Laura Smet traversait une période difficile marquée par la mélancolie, l’alcool et les drogues. Pourtant, toujours derrière elle, ses proches étaient là pour veiller.

Un temps, elle a plongé. En 2007, la fille de Johnny Hallyday et de Nathalie Baye a été hospitalisée à l’hô­pi­tal Georges-Pompi­dou, à Paris, suite à l’in­ges­tion d’un cock­tail de médi­ca­ments avant de se faire interner à l’hô­pi­tal Sainte-Anne, avec l’ac­cord de Johnny. Laura Smet a de mauvaises fréquentations, une carrière lancée mais faite de rôles intenses et épuisants dans lesquels elle s’oublie. Sa mère, soutien indéfectible, s’inquiète.

À ce moment là, Nathalie Baye trouve le réconfort auprès de Laeticia Hallyday. Selon le journal Le Point, les deux femmes s’échangent quantité de SMS, au ton chaleureux. Ensemble, elles décident de faire virer Carl, homme de compagnie que le clan a assigné à Laura pour éviter les débordements et dont Nathalie Baye assure que “leur relation est toxique”. Plus tard, après des années d’errance, Laura Smet trouvera l’apaisement, changera de fréquentations et de mode de vie. Mais aujourd’hui encore, des proches lui reprochent encore ses frasques passées pour mettre en cause sa capacité à gérer l’héritage artistique de son père, décédé en décembre dernier. La comédienne de 34 ans a pourtant décidé de se battre pour faire valoir ses droits.

Crédits photos : BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

Leave A Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *